Thérapie Brève 44

Maryse Dubois – Accompagnement thérapeutique en décodage biologique

Mois : mars 2020

SYSTEME IMMUNITAIRE suite

En complément de ma précédente publication concernant le système immunitaire :
A éviter les excès en tout genre et en particulier au niveau des aliments sucrés, également sucre blanc et farine blanche (dont pâtes) qui sont des aliments dévitalisés et qui nécessitent une quantité de vitamine B appréciable d’où risques possibles sur le plan de l’équilibre nerveux et de la résistance aux infections.
A éviter le pain les pâtes pâtisseries pizzas.. produits laitiers en excès sont facteurs de mucosités et vont aggraver les troubles respiratoires.
Attention aussi à l’excès de consommations de fruits acides (pour la vitamine C) d’où résultent frilosité, nervosité et déminéralisation! A éviter les vitamines de synthèses.
Le petit déjeuner à la française : viennoiseries et jus d’orange mauvaise association ne sont pas le top pour un bon démarrage de la journée (sauf de temps en temps pour le plaisir si tel est le cas – oui la frustration est à éviter aussi)
Etre à l’écoute de son corps est très important, quand j’ai un symptôme quel est le message que m’envoie mon corps ?
En premier lieu toujours accepter ce qui se passe, ensuite s’interroger sur le sens biologique de l’organe touché, qu’est-ce que je ressens à l’intérieur de moi? Les mots qui viennent apportent un début de réponse et de solution.
Bien entendu, il est conseillé d’avoir un avis médical.
Prenez soin de vous et de votre entourage

STIMULATION DU SYSTEME IMMUNITAIRE

La prévention en matière de santé ne se fait pas seulement qu’en matière d’hygiène.
Il est important de comprendre notre fonctionnement biologique et de tout mettre en oeuvre pour avoir un bon système immunitaire car là est la clé.
Les mesures en sont simples :
par l’approche naturopathique
une bonne hygiène alimentaire (60 % de légumes et de fruits crus et cuits – 20 % d’aliments protidiques (oeufs fromage légumineuses..) et 20 % d’aliments glucidiques (farineux et sucres) et de vie
de l’ exercice physique
un bon sommeil
au niveau émotionnel : se libérer de ses angoisses et peurs (tout acceptant de les avoir pour pouvoir contacter leur origine) et contacter la joie ressentir du plaisir si besoin se connecter à des événements du passé et faire revivre cette bonne énergie dans votre corps.
Au niveau vibratoire : éviter les pollutions électromagnétiques
Au niveau auditif : savoir évaluer le volume sonore supportable pour son bien être
Au niveau olfactif : diffuser des synergies d’huiles essentielles pour assainir l’atomosphère et pour la détente (ne pas le faire en présence des enfants en bas âge notamment dans la chambre 20 mn de diffusion suffisent).
Au niveau cutané : se frictionner avec des huiles essentielles biologiques telles que le ravintsara (cinnamomum camphora) antiviral stimulant les défenses immunitaires avec effet relaxant applicable sous la voûte plantaire mais aussi au niveau du plexus solaire et bas du dos en cas de tension.
En compléments : chlorure de magnésium, échinacéa, ginseng, propolis, gelée royale….
En cas de symptômes grippal : prendre de l’origan (origanum compactum) sous forme de capsules à prendre au cours d’un repas, également possible en dilution melaleuca alternifolia (arbre à thé) eucalyptus radiata pour la sphère respiratoire haute (nez, gorge..) et eucalyptus globulus pour la sphère respiratoire basse (poumons)
Tisanes de thym et/ou romarin
Bouillon d’ail et de thym au moins 3 bols par jour
Limitez les aliments pour reposer l’organisme ne pas se forcer à manger mais boire est indispensable.
Voilà prenez soin de vous et souriez à la vie!!

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén